Yeraldin León Acosta

Mezzo-soprano
Bogota – Colombie
| 1994

La mezzo-soprano colombienne Yeraldín León a étudié le chant à la Escuela Superior de Música Reina Sofía, à la Cátedra de Canto « Alfredo Kraus » Fundación Ramón Areces, avec le professeur Susan Bullock, et a reçu, en 2021, le diplôme de l’étudiant le plus remarquable de sa chaire.

Elle a reçu sa première formation de mezzo-soprano à l’Université centrale de Colombie avec Alejandro Roca et Camila Toro. Elle a également suivi des cours de maître auprès de Teresa Berganza, Sarah Connolly, David B. Philip, John Graham Hall, Francisco Araiza, Iris Vermillion (dans le cadre du Santander Music and Academy Meeting), Adrian Thompson et Anne Sofie Von Otter. Elle a été membre de l’atelier d’opéra de l’université centrale, où elle a interprété les rôles de Tierra dans l’opéra Los elementos d’Antonio de Literes, de La Condesa dans Los dos Fígaros de Saverio Mercadante et de La Opinión Pública dans Orfeo en los infiernos de Jacques Offenbach.

Il a participé au programme Crescendo creamos ópera au Teatro Real de Madrid. Il y a participé au concert Fantasma que canta no espanta avec un programme varié d’airs d’opéra. Elle a également interprété le rôle d’Amneris dans l’opéra Aida de Verdi pour l’orchestre junior du Teatro Real ; tout cela dans la grande salle et avec le Joven Orquesta de la comunidad de Madrid-JORCAM. En outre, il a récemment interprété le cycle de chansons espagnoles de Chostakovitch pour le cycle Enfoques dans le cadre de la première madrilène de l’opéra La Nariz (Le Nez ) du même compositeur.

Il a tenu son premier rôle principal dans El Gato con Botas de Xavier Montsalvatge, au Teatro Colón de Bogota. En 2017, elle a remporté le deuxième prix dans la catégorie jeunesse du Colombian National Singing Award. En 2018, elle a participé en tant qu’étudiante aux classes de maître du Festival international de musique de Cartagena de Indias et s’est produite en tant que soliste dans l’opéra L’essor et le déclin de la ville de Mahagonny de Kurt Weill, dans le rôle d’une des femmes de Mahagonny, dans une coproduction du Théâtre Colón de Buenos Aires, du Théâtre municipal de Santiago et du Teatro Mayor Julio Mario Santo Domingo. Elle a également interprété le rôle de l’orpheline lors de la première colombienne de Der Rosenkavalier de Richard Strauss. Plus récemment, il a participé au concert de clôture du XIe Festival de Otoño Música en la Casa de las Flores, au palais royal de La Granja de San Ildefonso, organisé par Patrimonio Nacional.

D’autre part, il a été soliste dans des formations orchestrales avec des œuvres telles que la Fantaisie chorale de Beethoven avec l’Orquesta Sinfónica de l’Universidad Nacional de Colombia. En Espagne, il a chanté le Requiem de W.A. Mozart avec l’Orquesta Sinfónica Ciudad de Elch et le Stabat Mater de Pergolesi. En tant qu’élève de l’école, elle s’est produite en tant que soliste lors des récitals Jóvenes Talentos Banco Sabadell au Teatro Real de Madrid.

Elle a remporté la deuxième place dans la catégorie Formation de la version 2017 du City of Bogotá Singing Prize et une mention honorable dans la catégorie Excellence de la version 2018. Elle a également été finaliste du concours de chant « Compostela Lírica ».